file de chiens

Vite encore des impôts

C’est une véritable addiction, plus il y en a, plus on en veut

Donc continuons le concours aux idées pour remplir les caisses par ailleurs aussi vide que celles du roi de France avant de spolier les Templiers, les banquiers de l’époque : la finance internationale et Jérusalem en bouc émissaire !!!

Déjà il faut impérativement combattre la fraude et ceux qui ne paient pas autant d’impôts que les autres, bou ouh ouh, ainsi, alors que ceux qui fument sont d’excellents contribuables, ceux qui ne fument pas ou qui utilisent la cigarette électronique sont à pénaliser d’une taxe sur le bon air et l’art de vivre. Et puis, ça coute cher en retraite ces bons survivants.

De plus, il est temps de moderniser la collecte en s’appuyant sur la réussite insolente d’internet. Dans le passé, on taxait tout ce qui bouge, la voiture, les caravanes et même le revenant (devenu le revenu), puis on a taxé ce qui ne bouge pas comme le patrimoine et encore la maison, alors il est temps de taxer les sms, mms, msn, google et autres autoroutes de l’information : ce serait la TGD la taxe sur les gros débits, ou la PPPPL, le péage pour passer par la.

Enfin il faut taxer les terrains à bâtir comme les non bâtis, les plus values plein pot des sociétés, sans abattement qui déprime l’investissement, et aussi les dividendes pour que les fruits soient plus amers pour tous, comme les œuvres d’art ou la spéculation sur la folie d’autrui..

Mais ces pistes sont déjà étudiées me semble-t-il ???

CSG : C’est Sans Gêne. 

« Qui donne aux pauvres prête à Dieu. Qui donne à l’Etat prête à rire. » Tristan Bernard 

Giovanni MARINELLA

marinella.giovanni@orange.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *