NOE

SMS de NOE

Seigneur, je n’en peux plus.

Depuis que je vis à Aix en Provence, je vis dans l’angoisse.

J’ai appris que je travaillais dans une zone inondable et que de fortes précipitations du ciel pouvaient nous emporter même s’il ne pleut qu’un seul jour au lieu de quarante.

Alors j’ai voulu construire comme autrefois une arche pour sauver ce qui pouvait l’être.

J’ai créé une société en SAS (Sauvons les Animaux et Soi-même) mais il m’a fallu un capital moi qui n’ai que ma foi.

J’ai essayé d’éviter le RSI, une diablerie qui me damnera pour l’enfer alors que ma retraite ici-bas est compromise.

Je dois demander un permis de construire, mais la ville d’Aix va me le refuser car il y a un risque ….d’inondation sur ce pôle des Milles, en cas de contentieux le tribunal administratif m’infligera une diablerie de longueur.

Je n’ai pas osé aller à Marseille pour le faire, car avec tous ces règlements de compte (sans doute des comptables), le principe de précaution m’interdit d’y planter un seul clou rouillé.

J’ai essayé de retrouver des couples d’animaux à sauvegarder mais la SPA m’a interdit de récupérer un couple de loup car ils sont trop bien la haut dans les montagnes à manger les moutons qu’on leur offre et les écologistes réclament un espace vital pour les bêtes, ils refusent même que je récupère des platanes pour les sauver. Les services vétérinaires me demandent un certificat de salubrité et la carte vitale de chaque animal.

Enfin j’ai voulu faire travailler ma femme et mes enfants, mais l’Urssaf réclame une DUE chacun et de payer avec un argent qui ne vaudra plus rien par télétransmissions. Si je n’arrive pas à construire cette Arche je risque d’être pourchassé pour emplois fictifs.

Alors Seigneur, peux-tu me trouver un magicien pour m’aider ou peux-tu confier cette tâche à Hercule, ça lui fera un 13e travail. Mais inutile de détruire ce monde, les administrations s’en occupent déjà.

c/o Noé

Giovanni MARINELLA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *